La direction de la FIJA approuve le nouveau calendrier du Congrès, Comité de gouvernance

Le comité de direction de la FIJA s’est réuni via Zoom le 27 janvier en présence de 37 membres. Outre les comptes rendus des rapports des membres du Présidium, le Comité de direction a approuvé le budget 2021 et a pris connaissance du nouveau calendrier des prochains congrès :

  • 2021. e-Congrès (21-23 juin)
  • 2022 Danemark (27 juin – 3 juillet)
  • 2023 Canada
  • 2024 Suisse
  • 2025 Israël
  • 2026 Kenya
  • 2027 Croatie

Nous remercions tout particulièrement la guilde danoise, qui a dû faire face aux restrictions de voyage et à l’incertitude causées par la pandémie, ainsi que Markus Rediger et la guilde suisse, qui ont pris contact avec le Danemark pour étudier les modifications à apporter au calendrier. Merci également aux autres guildes du pays d’accueil pour leur flexibilité concernant la modification de leur calendrier afin de permettre au Danemark d’accueillir le prochain congrès.

Comité de gouvernance

  La direction a également approuvé la mise en place d’un comité de gouvernance, qui finalisera les changements constitutionnels à apporter à l’assemblée de direction et des délégués selon les besoins, rédigera une déclaration de principes de la FIJA et abordera les aspects de gouvernance des recommandations du comité Vision 2025, y compris l’exploration des options de représentation régionale.

Le comité de gouvernance sera élu par la direction et se composera du président de la FIJA, de trois membres de la direction et d’un ancien membre de la direction ou du présidium. Le Bureau mondial accepte actuellement les candidatures. Contactez Hugh pour un formulaire de nomination.

Actualités de la Fondation

En novembre, le trésorier Adrian Bell et le vice-président Steve Werblow ont rencontré, via Zoom, des représentants de la Commission des organisations caritatives de la Grande-Bretagne. Les fonctionnaires ont fait part de leurs observations édifiantes sur la candidature de la Fondation FIJA. Sur la base de ces retours, Adrian et Steve modifieront la demande et la soumettront à nouveau ce mois-ci.

Les modifications apportées à la demande comprendront :

  • Mettre davantage l’accent sur la manière dont le journalisme agricole est au service de l’intérêt public ;
  • Baser le travail de la FIJA sur la liberté de la presse au sein de FIJA Ltée. afin de respecter les règles strictes de la Commission des associations caritatives concernant les conflits entre les objectifs caritatifs et l’action politique ;
  • Clarifier la séparation formelle entre la Fondation et FIJA Ltd. ; et
  • Rechercher de nouveaux noms pour la Fondation afin d’éviter toute confusion possible entre la société à but non lucratif (FIJA Ltd.) et sa branche caritative (la Fondation).

Un forum de discussion sur le portail de la FIJA permettra un dialogue entre les cadres au fur et à mesure de la mise à jour de la candidature.