Scroll Top

Le cœur de l’Amérique a accueilli le Congrès de l’IFAJ 2019

Tandis que les moissonneuses-batteuses sillonnent le cœur du Midwest et que les agriculteurs examinent leur saison, je me remémore le Congrès 2019 et ce que les participants ont glané au Minnesota.

 

Au nom de notre comité organisateur et de tous nos grands bénévoles, nous remercions nos invités internationaux pour les paroles aimables et les expressions de gratitude que nous avons reçus personnellement et sur les réseaux sociaux concernant le contenu de ce Congrès. Il semble que nous ayons atteint notre objectif qui consistait à assurer le succès de l’événement.

 

Notre objectif était d’organiser un congrès pour présenter les nombreux aspects de l’agriculture ici dans le Haut-Midwest des États-Unis, ainsi que d’offrir des séances intéressantes sur des questions importantes en agriculture et en journalisme. John Rash s’est penché sur l’impact du président Trump sur les médias ; Daphne Pellegrino et Reporters sans frontières ont discuté des défis de la liberté de la presse ; et nous avons organisé un panel de journalistes pour examiner les questions de santé mentale en milieu rural.

 

Nous avons organisé 14 visites différentes, qui sont l’élément vital d’un bon Congrès de l’IFAJ. Ils ont couvert toute la gamme des activités, de l’élevage à la recherche universitaire, en passant par la technologie agricole de précision, les semences biotechnologiques, l’agriculture des immigrants, ainsi que les excursions urbaines et la production d’orge de brasserie, de malt et de houblon, sans oublier les brasseries artisanales.

 

De plus, les participants ont eu l’occasion de voir et, nous l’espérons, d’assister à quelques-unes de nos nombreuses séances de perfectionnement professionnel que nous offrons chaque année à notre Ag Media Summit (AMS).

 

Les événements de socialisation et de réseautage sont toujours restés un point saillant. De la croisière en bateau fluvial et notre soirée de reconnaissance Master Class/Young Leader et de récompenses à la ferme Gale Woods, à la soirée de bienvenue Let’s Go Crazy de l’AMS, au concert improvisé de l’orchestre IFAJ, le dîner de clôture IFAJ, et la soirée de célébration qui a suivi. Ce fut véritablement un excellent moment de camaraderie et de plaisir.

 

Oui, je pense qu’on peut dire sans risque de se tromper que l’esprit de bénévolat qui anime cette grande organisation que nous appelons affectueusement l’IFAJ perdure et se porte à merveille.

 

J’aimerais rendre hommage à quelques personnes qui, grâce à leur leadership au sein de comités clés, ont vraiment aidé à planifier et à présenter le contenu de ce congrès. Mon coprésident de l’événement : Carey Brown ; nos incontournables présidents de comité parrainage : Gregg Hillyer et Karen McMahon ; nos présidents de comité excursions local : Greg Lamp et Karen McMahon ; notre responsable programme : Kenna Rathai (ou Prince, de l’AMS Welcome Party) ; Jessie Scott, qui a organisé le programme Master Class/Young Leader ; et notre équipe des tournées pré et âpres, composée de Harlen Persinger, Steve Werblow, Karen McMahon, Lora Berg et Jennifer Carrico. Et une reconnaissance spéciale au rôle vital de Diane Johnson, qui nous a vraiment aidés à rassembler tous les volontaires.

 

Enfin, un grand merci à tous nos commanditaires, car sans leurs généreux dons et leur soutien, nous ne serions pas en mesure d’organiser un événement de cette qualité.

 

Nous espérons que tout le monde a quitté le Minnesota avec de bons souvenirs, beaucoup d’informations et ayant passé des moments de plaisir avec de nouveaux et d’anciens amis.

 

Nous attendons avec impatience de revoir tout le monde au Danemark pour le Congrès 2020 de l’IFAJ.

Kurt Lawton, co-président du congrès de l’IFAJ 2019 aux États-Unis, se dirige vers l’autobus lors d’une des visites de fermes organisées dans la région de Minneapolis en juillet dernier.