Les Journalistes espagnols rencontrent le Président de l’IFAJ

Par Álvaro Bárez, Secrétaire Exécutif
Association espagnole des Journalistes Agricoles (APAE)
Le 1er octobre, une représentation d’associés et de membres du Conseil d’Administration de l’Association espagnole des journalistes agricoles (APAE) a tenu une réunion avec le président de l’IFAJ, Owen Roberts, qui était en visite en Espagne à l’occasion du Sommet AgriEvolution.
Au cours de la réunion, M. Roberts a rendu compte du lancement du bulletin de l’IFAJ en Espagnol comme moyen d’améliorer les communications de l’IFAJ avec les pays hispanophones. En outre, il a informé les participants que lors de l’assemblée de l’IFAJ en 2015, il y a eu un feu vert pour accepter des associations de pays où la liberté d’expression peut être limitée, ouvrant ainsi la porte à la croissance de l’organisation.
M. Roberts a encouragé les journalistes espagnols à profiter du “parapluie” de l’IFAJ pour créer des réseaux avec les pays de l’Amérique du Sud. Actuellement, l’Argentine, le Mexique et l’Espagne sont les pays hispanophones au sein de l’IFAJ, et le Chili pourrait bientôt adhérer. Roberts a également parlé de l’initiative “Exposure 4 Development”, ouvrant la possibilité qu’elle puisse bientôt se tenir dans un pays hispanophone.
Pour leur part, les membres de l’APAE ont expliqué au président de l’IFAJ l’engagement de l’association dans la formation des journalistes et communicateurs du secteur agroalimentaire. Cela se traduit par la mise en œuvre d’un cours d’expert en communications agroalimentaires, dont trois sessions ont déjà eu lieu.
https://www.usj.es/estudios/posgrados/titulos-propios/experto-universitario-comunicacion-agroalimentaria
https://apae.es/eucagro/
Le cours, le seul de ce type offert en Espagne, est un programme de certification encadré par L’APAE et offert par l’Université San Jorge (USJ), située à Saragosse. La formation de 525 heures est une structure mixte combinant des cours en ligne avec six cours en présentiel qui ont lieu dans différents endroits en Espagne. Cela permet aux étudiants de mieux apprécier les différentes réalités de la communication avec le secteur agroalimentaire. Ils comprennent non seulement des enseignants de la Faculté des Sciences de la Communication et des Sciences Sociales de l’USJ, mais aussi des journalistes et des communicateurs agroalimentaires, ainsi que des experts renommés dans divers domaines du secteur primaire.
L’objectif principal de ce cours est de permettre aux étudiants de se familiariser avec la nature du secteur agroalimentaire et d’en comprendre la nature afin de bien informer leurs publics. Ces dernières années, les communications sont devenues de plus en plus importantes en raison de circonstances telles que la Politique Agricole Commune (PAC), les nouvelles concernant de nombreuses crises alimentaires, l’intérêt accru du public pour les questions liées à l’alimentation, à l’agriculture et à la transformation et le développement du secteur agroalimentaire.
La formation vise, peu à peu, à aligner les journalistes, les communicateurs et les professionnels de l’agroalimentaire, dans le but ultime d’améliorer la communication sur un secteur primaire important pour l’économie et la société. Roberts a recommandé de relier une partie du cours aux composantes de l’alimentation qui ont trait à la santé.
Enfin, au cours de la réunion, les discussions ont porté sur les handicaps liés à la participation à des voyages de presse internationale, tels que le financement, la barrière de la langue ou la nécessité d’avoir le soutien d’un média prêt à acheter des articles ou à assumer les coûts du voyage afin de publier l’information. Owen Roberts a parlé de la possibilité de créer un répertoire de journalistes indépendants, afin que les possibilités de collaboration dans les médias étrangers soient plus ouvertes.

Le Président de l’IFAJ, Owen Roberts (troisième de la droite) a rencontré des membres de la guilde espagnole après sa présentation au Sommet AgriEvolution à Madrid. Le groupe a parlé de collaboration avec d’autres pays membres hispanophones de l’IFAJ, en particulier pour la formation.
Agrievolution is a state-of-the-art, global agricultural equipment summit held every two years in a different country. Spain hosted the most recent summit with presentations and discussions in Madrid, followed by field demonstrations in Valencia. IFAJ President Owen Roberts moderated discussions about training and education and had to opportunity to introduce participants to the federation. "Our organizations are both in the business of serving farmers," he told the 200 attendees, "you, with equipment and precision management, and IFAJ, with news and information. Increasingly, part of our job involves mobilizing knowledge, and that gives members of our organizations many opportunities to work together." Agrievolution also sponsored the participation of Belgian agricultural journalist Antoine Theijs at the summit. (Photo courtesy Agrievolution)
AgriEvolution est un sommet mondial de pointe sur l’équipement agricole qui se tient tous les deux ans dans un pays différent. L’Espagne a accueilli le dernier sommet avec des présentations et des discussions à Madrid, suivies de démonstrations sur le terrain à Valence. Le Président de l’IFAJ, Owen Roberts, a animé des discussions sur la formation et l’éducation et a eu l’occasion de présenter la fédération aux participants. “Nos organisations sont toutes deux au service des agriculteurs, a-t-il dit aux 200 participants, vous, avec l’équipement et la gestion de précision, et l’IFAJ, avec les nouvelles et l’information. De plus en plus, une partie de notre travail consiste à mobiliser les connaissances, ce qui donne aux membres de nos organisations de nombreuses occasions de travailler ensemble.” Agrievolution a également commandité la participation du journaliste agricole belge Antoine Theijs à ce sommet. (Photo courtoisie de AgriEvolution)