Scroll Top

Congo Program Seeks Stability for Farmers Displaced By Conflict

Par: Jean Baptiste Musabyimana
Vianney Watsongo, Agriculteur et Journaliste Agricole. Il est bénéficiaire du projet PASA-NK pour la filière maïs dans le bassin de production de Kahunga. Il a été contraint d’abandonner son champ suite à la guerre du M23. Aujourd’hui, il se trouve à Goma où il a été dépêché grâce au service de protection civile de la MONUSCO. Il regrette d’avoir laissé ses explorations agricoles et se demande qui fera le suivi à son absence ? C’est la même question que se posent plusieurs bénéficiaires directs du projet PASA-NK aujourd’hui dispersés suite à cette guerre nous imposée.